Jean-Pierre Schaller

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Biographie

Envoyer Imprimer

Jean-Pierre Schaller naît et grandit à Bienne. Enfant, il découvre la guitare en autodidacte. A l'adolescence, c'est vers la basse électrique que le portent ses goûts et il ne décrochera plus...  Il suit alors des cours à l'Ecole de Jazz de Bern et fait ses premières armes à Paris où il se produit dans des clubs. Durant les années '90, il décroche son diplôme professionnel dans la section Jazz du Conservatoire de Montreux.

Tout en explorant différents courants expérimentaux, jazz ou rock, dans des groupes comme No No Diet Bang ou Alma Tadema de la chanteuse Espe - avec lesquels il écume les clubs alternatifs européens et nord américains - il collabore avec des têtes d'affiche du jazz telles que Mathieu Michel, Didier Lockwood, Randy Weston, Eric Seva ou Sylvain Beuf.

De 1996 à 2008, c'est avant tout dans le registre jazz-funk, au sein des Clients Funk Society et Funky Brotherhood, qu'il séduit les scènes de Suisse et d'ailleurs. Parallèlement, toujours curieux de nouveaux sons et de nouvelles rencontres, il fait des incursions dans la musique classique contemporaine et métissée, voire résolument orientale, avec des projets tels que Est-Ouest, du compositeur Antoine Auberson ou Chayara de la chanteuse El-Baze.

En 2010, avec la chanteuse Edmée Fleury il explore le champ créatifs infini que permet un un duo basse / voix. Jean-Pierre apporte sa musicalité inspirées, Edmée, sa poésie à fleur de peau et ensemble, ils développent ce matériaux initial dans un grand souffle de liberté et collaborent avec l'illustrateur Tassilo Jüdt et le video-designer Nicolas Wintsch, pour un spectacle unique : Sam& Sue.

En 2001, il avait fondé, avec la saxophoniste Fabienne Hörni, le groupe Scorpio Electric pour lequel il écrivait des compos jazz-ambient-pop épicées et suaves. Depuis 2013, cette collaboration se poursuit, dans un nouveau projet, avec le batteur-percussionniste-électronicien Felix Bergeron : Ivy Trio

En plus de ce trio, il joue et compose actuellement dans deux autres projets : En effet, Vingt-cinq ans après l'aventure No No Diet Bang, il a retrouvé son vieux complice zurichois Andy Brugger dans un quintet funk-jazz décoiffant : Tanga Zoo.

Et, dans un autre registre, le trio de Deep Green, lui donne l'occasion de jouer et écrire dans un style plus intimiste - basse, sax, trompette - avec ses deux compères vaudois : Marc Jufer et Denis Corboz.

Une bio en images